TRANSPARANCE


Cette page a pour objectif de vous fournir les informations précisées, d’une part, à l’article 6 des Décret et ordonnance conjoints du 16 mai 2019 de la Région de Bruxelles-Capitale, la Commission communautaire commune et la Commission communautaire française relatifs à la publicité de l’administration dans les institutions bruxelloises (points I à V ci-dessous) et, d’autre part, à l’article 7 de l'ordonnance conjointe à la Région de Bruxelles-Capitale et à la Commission communautaire commune du 14 décembre 2017 sur la transparence des rémunérations et avantages des mandataires publics bruxellois (point VI ci-dessous). 


 
SOMMAIRE
I. Compétences, organisation et fonctionnement de Atomium 
II. Subventions
III. Etudes
IV. Marchés publics
V. Appel à candidats
VI. Rapport annuel relatif aux rémunérations et avantages des mandataires publics


I. Compétences, organisation et fonctionnement de Atomium 

Competence de Atomium

L'association a pour but la valorisation, la promotion, l’animation et la préservation de l’édifice Atomium©, construit à l'occasion de l'Exposition universelle et internationale de Bruxelles en 1958, d’une part, ainsi que la promotion, la valorisation et le développement socioculturel du quartier du Heysel ainsi que de la ville de Bruxelles, de la Région Bruxelles-Capitale et du Royaume de Belgique en tant que destination touristique en lien avec ce qui précède, d’autre part.

A mi-chemin entre sculpture et architecture, l’Atomium fut conçue et réalisée à l’occasion de l’Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles de 1958. Plus souvent appelé Expo 58, elle en était le bâtiment phare et l’emblème. Figurant un cristal élémentaire de fer agrandi 165 milliards de fois, l’édifice à la silhouette unique au monde est devenu, au fil des ans, le symbole de Bruxelles et de la Belgique.
Sa mission est de représenter et la destination Bruxelles et d’accueillir les visiteurs du monde entier en leur offrant une balade architecturale hors du commun, une exposition permanente retraçant l’histoire de ce symbole et des expositions temporaires mettant dont les thèmes tournent autour de la Belgitude et les arts numériques.

Depuis 2015, l’Atomium exploite en son sein également le Design Museum Brussels.
Le musée occupe plus de 5000m² dans les locaux du Trade Mart, à 150m de l’Atomium permettant ainsi d’offrir un produit complémentaire aux visiteurs du plateau du Heysel.
En plus de sa collection permanente, le musée développe une politique d’expositions temporaires dédiées à l’histoire du design et mettent en avant des thèmes et des scénographies à la portée d’un public large et varié, aussi bien national qu’international.


Organisation et fonctionnement 

Le CA de l’Atomium est composé de 9 représentant.es des pouvoirs publics (5 de la Ville de Bruxelles, 2 de la région Bruxelles-Capitale, 2 de l’Etat Fédéral) et de 4 membres coopté.es issus du secteur financier, culturel et académique.


TELECHARGER LES STATUTS DE L’ASBL ATOMIUM ICI


33 employé.es sont repris sur le payroll de l’Atomium dont 13 dans l’équipe administrative et 20 dans l’équipe d’accueil et technique.


II. Subventions

Atomium n’a pas accordé de subventions en 2020.


III. Etudes

Aucune étude n’a été réalisée pour le compte de Atomium en 2020.


IV. Marchés publics

Atomium n’a pas conclu de marchés publics en qualité d’adjudicateur en 2020.


V. Appel à candidats

Consultez nos offres d’emploi sur le site : JOBS

 


VI. Rapport annuel relatif aux rémunérations et avantages des mandataires publics

TELECHARGER ICI